Avril et le monde truqué

  • Réalisation : Christian Desmares et Franck Ekinci
Image du film "Avril et le monde truqué". Image du film "Avril et le monde truqué".

Projection le dimanche 13 décembre, à 11h, au cinéma Arvor à Rennes, en présence de Christian Desmares, co-réalisateur et de Luciano Lepinay, directeur artistique. 

Cristal du long métrage - Festival d’Annecy 2015. 

 

2015 – Je Suis Bien Content, Studio Canal, Kaïbou, Need Productions, Jouror Distribution, Arte France, Tchack, RTBF, Proximmus, Wallimage S.A. – 103’ – France/Canada/Belgique

D’après l’œuvre graphique de Tardi

Technique : Ordinateur 2D

Création et univers visuel : Tardi

Scénario : Franck Ekinci et Benjamin Legrand

Directeur artistique : Luciano Lepinay 

Musique : Valentin Hadjadj

Son : Yann Lacan

Montage : Nazim Meslem

Interprétation : Marion Cotillard (Avril), Philippe Katerine (Darwin), Jean Rochefort (Pops), Olivier Gourmet (Paul), Marc-André Grondin (Julius), Bouli Lanners (Pizoni), Anne Coesens (Chimène), Macha Grenon (Annette), Benoît Brière (Rodrigue)

Synopsis : 

1941. Le monde est radicalement différent de celui décrit par l’Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France, où comme partout sur le globe, depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l’humanité d’inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du XIXème siècle, gouverné par le charbon et la vapeur. C’est dans ce monde étrange qu’une jeune fille, Avril, part à la recherche de ses parents, scientifiques disparus, en compagnie de Darwin, son chat parlant et de Julius, jeune gredin des rues. Ce trio devra affronter les dangers et les mystères de ce Monde Truqué. Qui enlève les savants depuis des décennies ? Dans quel sinistre but ?

« Les ombres de Hayao Miyazaki et de Jules Verne planent sur ce dessin animé protéiforme qui embrasse le serial, l’esthétique steampunk, l’uchronie, le tout sous la supervision de l’immense Tardi, responsable de la création graphique. » Première

« Visuellement, cet univers rétrofuturiste doit tout à la patte inimitable de Jacques Tardi (...). Au-delà même du dessin, identifiable entre tous, le film entier est un hommage riche, drôle et intelligent à l'oeuvre du maître de la bande dessinée. Tout, ici, ressemble à une sorte d'album mutant d'Adèle Blanc-Sec, particulièrement réussi, et jubilatoire » Télérama

 

Biographie du réalisateur Franck Ekinci 

Après ses premières années dans la publicité, la bande dessinée et l’illustration, Franck Ekinci s’est consacré au dessin animé d’abord comme scénariste à partir de 1994, puis comme producteur et réalisateur en fondant avec Marc Jousset la société Je Suis Bien Content en 1996. Il a notamment écrit les scénarios de Lucky Luke, Titeuf et Nini Patalo, a réalisé la série CO2 pour la télévision ainsi que plusieurs spéciaux et émissions pilotes, et produit entre autres les séries Silex and the city et Molusco.

Biographie du réalisateur Christian Desmares 

Après une formation aux Gobelins, Christian Desmares débute dans l’animation en 1998. Il collabore à des séries courtes et des publicités avec Je Suis Bien Content, Bibo Films, Xilam ou DoncVoilà en tant qu’animateur 2D, character designer et layoutman. Depuis 2001, il a participé à de nombreux longs métrages dont Corto Maltese, Lascars, Le Jour des Corneilles et Un monstre à Paris. En 2007, il est directeur de l’animation sur Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronneau (Prix spécial du jury du Festival de Cannes).

 

Nos coordonnées

AFCA - Siège de l'association

53, bis rue Rodier - 75009 Paris

01 40 23 08 13, contact@afca.asso.fr

www.afca.asso.fr

 

AFCA - Festival National du Film d’Animation

1, rue Duguesclin - 35170 Bruz

02 99 05 92 43 > 06 69 95 35 35

festival@afca.asso.fr